On parle de nous !

Des douceurs pour fondre de plaisir

BRETAGNE
Les niniches, un phare de la gourmandise à Quiberon

Si les niniches de la Maison d’Armorine mesurent une quinzaine de centimètres, c’est parce que la main du grandpère d’Alain Audebert servait de gabarit pour couper le ruban de sucre.
Depuis 1946, la recette de cette sucette aromatisée aux fruits ou au caramel au beurre salé, sacrée meilleur bonbon de France à sa création, n’a pas changé. Le bâtonnet est certes en plastique et non plus en bois et la production est plus automatisée.

Il faut bien cela pour sortir plus d’un million de sucettes par an et 400 tonnes de créations au caramel au beurre salé.
Si le créateur des niniches s’installa à Quiberon avec une planche et deux tréteaux, la Maison d’Armorine offre ses spécialités dans cinq points de vente à travers la Bretagne dont deux à Quiberon.

On y trouvera bien sûr les niniches aux 50 parfums mais aussi les autres spécialités maison comme les caramels au beurre salé ou le fameux Salidou (une crème onctueuse au caramel). Pour ceux qui hésiteraient, une « bourriche » à 21,50 € (plus frais de port par correspondance) propose une sélection de ces produits phares bretons de la gourmandise qui s’exportent à travers le monde.